Suivez-nous sur
07 86 09 49 46Lun-Dim : 09:00 - 20:00
Livraison Gratuite à partir de 69€ d’achats.

Qu’est-ce que le CBD Cannabidiol ?

Le CBD est un remède naturel populaire utilisé pour de nombreuses maladies courantes. Mieux connu sous le nom de CBD, c’est l’un des 104 composés chimiques connus sous le nom de cannabinoïdes trouvés dans la plante de cannabis. Composé chimique populaire et souvent mis en avant,  découvrons cette molécule plus en profondeur.

Le CBD, qu’est-ce que c’est ?

Le CBD est un ingrédient à la mode dans l’industrie des produits naturels et fait l’objet d’un nouveau domaine de recherche sur le cannabis. Cette molécule est l’une des nombreux cannabinoïdes, ou molécules produites uniquement par la famille du cannabis. Contrairement au tétrahydrocannabinol (THC), le CBD n’est pas psychoactif, ce qui signifie qu’il n’a pas d’effet important sur l’activité cognitive du cerveau et ne cause pas de mauvais effets associés à la marijuana. Cette qualité fait du CBD une option attrayante pour ceux qui recherchent un soulagement de la douleur et d’autres symptômes sans les effets psychotropes de la marijuana.

 Le Cannabidiol et la législation française

En France, la loi est assez précise sur ce point. Il est strictement illégal de cultiver du cannabis, de consommer des produits qui contiennent du THC, de présenter le CBD comme un médicament ou encore de faire la promotion du cannabis. Cependant, consommer des produits au CBD sans THC est légal. Ainsi, le CBD utilisé dans un cadre de réduction de l’anxiété est donc tout à fait légal.

 Le CBD est-il considéré comme un produit dopant ?

Bien que le cannabidiol soit autorisé par l’Agence mondiale antidopage, tous les autres cannabinoïdes sont toujours interdits en compétition. Il est important de comprendre que les produits à base de CBD peuvent encore contenir des composants cannabinoïdes interdits, comme le THC. Les sportifs soumis aux règles antidopage sont strictement responsables de toute substance trouvée dans leur sang ou leur urine. Par conséquent, il y a toujours des risques pour les athlètes lorsqu’il s’agit des produits à base de CBD.

Peut-il être prescrit par un médecin ?

En France, un produit à base de CBD peut être prescrit pas un médecin sous certains conditions. Ainsi, on retrouve par exemple le Sativex, prescrit en cas de contractures musculaires dues à la sclérose en plaques. L’Epidiolex, quant à lui, contient exclusivement du CBD extrait de la plante, et est donné en cas d’épilepsies réfractaires résistantes aux autres médicaments.

Sous quelle forme trouve-t-on le Cannabidiol (CBD) ?

La CDB est disponible sous différentes formes. Cela permet aux gens d’adapter leur méthode d’utilisation à leurs besoins spécifiques. En voici les formes les plus courantes :

  • Huiles

Ces liquides, habituellement des huiles, sont infusés de CBD et placés sous la langue avec un compte-gouttes. La muqueuse buccale est pleine de petits capillaires qui absorbent rapidement les composés. Les huiles et les teintures sont un bon choix pour tous ceux qui ne peuvent pas prendre de pilules ou de capsules.

  • Crèmes et lotions

Les crèmes à base de CBD sont utilisées pour traiter les douleurs musculaires et articulaires. Elles peuvent également traiter certaines affections cutanées, comme l’eczéma et le psoriasis.

  • Capsules et pilules

Les capsules et pilules de CBD sont utilisées pour le traitement systémique des troubles convulsifs et digestifs. La Food and Drug Administration des États-Unis a récemment approuvé le premier médicament à forte puissance à base de CBD pour traiter les troubles convulsifs.

Il y a un inconvénient avec les formes de capsules, cependant. Le temps entre l’ingestion et le début de l’effet peut prendre un certain temps.

  • Aliments

Les gommes à mâcher sont l’une des façons les plus populaires de prendre du CBD. Ils sont abordables, portables, discrets et savoureux.

  • Vapotage

L’inhalation d’huile de CBD vaporisée à l’aide d’une cigarette électronique est le moyen le plus rapide de ressentir des effets. Les composés sont inhalés et absorbés directement par les poumons dans la circulation sanguine.

La question de savoir si le vapotage endommage les tissus délicats des poumons n’est pas encore tranchée. Procédez avec prudence si vous choisissez d’utiliser cette méthode.

 

 

Articles Similaires

Laisser un commentaire